loader image

BONDUELLE REFONTE

CONTEXTE

 
Bonduelle acteur incontournable sur le marché du légume, souhaite revoir l’intégralité de ses gammes et rationaliser les identités présentes en rayon. La marque étant talonnée par une concurrence forte, elle souhaite se réinventer en implantant un nouvel univers de marque et un look and feel unique et propriétaire qui aura pour vocation de retraduire une idée centrale : au plus proche du légume brut. Pour ce faire, Bonduelle souhaite valoriser chacune de ses gammes et de leurs particularités en mettant au premier plan la naturalité et / la culinarité qui caractérise l’ensemble de son offre. Elle a rationnalisé son portefeuille pour ne garder que les références incontournables et créer des vraies innovations qui sont plus en lien avec les attentes actuelles des consommateurs. Subdesign a accompagné la marque sur l’ensemble de cette nouvelle identité, la rationalisation de son portefeuille et la création d’innovations et ceci sur deux catégories : la conserve et le surgelé.
 
CHALLENGE
 
_Comment reprendre une longueur d’avance en rayon et permette d’affirmer la position de leader de la marque ?
_Comment valoriser chacune de nos gammes en mettant en avant leur supériorité produit et créer des identités propres ?
 
RÉPONSE
 
_Moderniser les codes existants (marque et produit) : donner plus de vie au légume et minorer cette forte présence de jaune autour de la marque pour laisser place à lumière plus naturelle du jour.
_Développer un nouvel univers graphique qui exprime fortement la naturalité en challengeant les codes actuels : twister la couleur verte pour aller vers des nuances plus claires et des matières plus brutes.
_S’approprier chacun des produits par une dénomination unique : Le Haricot vert de Bonduelle.
_Créer une évolution graphique (colorielle) et visuelle (key visual et lumières des shoots) entre chacune des gammes allant du légume le plus brut : dans sa cosse, frais juste ébouté, au légume le plus cuisiné : dans son plat de service. Valoriser la gamme des bocaux par la mise en avant de leur supériorité produit comme nom de produit et la starification du visuel.
_Créer un pont graphique et une unité de design cross catégorie entre conserve et surgelé. Par exemple, pour la gamme des poêlées : reprise du visuel top view, du fond bois naturelle et installer un code coloriel fort qui permet de segmenter cette gamme vaste.
_Accompagner la marque sur l’ensemble de ces innovations et créer une vraie rupture visuelle : la gamme BIO, les produits à valeur ajoutée (sans résidus de pesticides par ex) et les vraies innovations produit comme le chou-fleur à déguster comme du riz.
Previous
Next